top of page

BARRY BAILEY : le guitariste génial d'Atlanta Rhythm Section nous a quitté

Le 12 mars 2022, un guitariste génial s’éteignait dans l’anonymat le plus total.

Son nom était pratiquement inconnu du grand public et cette triste nouvelle n’a affecté qu’une toute petite minorité de connaisseurs. Et pourtant, il avait enjolivé les plus belles chansons de l’Atlanta Rhythm Section avec sa guitare magique. Mais comme il restait discret sur scène et ne jouait pas au guitar hero, il n’a pas eu l’attention qu’il aurait méritée.

Quoi de plus normal que l’annonce de son décès n’ait pas eu d’impact dans le monde de la musique. Encore un héros oublié du Rock’n’roll dont le talent était inversement proportionnel à la notoriété.


Barry Bailey naît le 12 juin 1948 dans la ville de Decatur en Géorgie.. Ses solos flamboyants restent immortalisés sur les disques de l’A.R.S. ainsi que sur beaucoup d’autres albums en tant que « sessionman »


Jamais dans la démonstration technique, il avait quand même de la vitesse en réserve comme le prouve son solo hallucinant de vélocité à la fin de « So into you ».

Mais le meilleur exemple du talent de Barry réside peut-être dans le sublime solo de « Sky high » uniquement accompagné par quelques accords de piano. Tout y est ! La subtilité du jeu, le sens de la mélodie et de la musicalité.


Barry est parti très haut dans le ciel pour rejoindre la quasi-totalité de l’Atlanta Rythm Section. Les étoiles vont sans doute danser sur le fameux Georgia Rhythm.





18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page