COCO ROBICHEAUX : LE BLUESMAN HOODOO DE LA NOUVELLE-ORLÉANS

Amis Zikers, il faut que je vous parle de Curtis John Arceneaux, mieux connu sous le surnom de Coco Robicheaux, musicien américain de Louisiane, malheureusement décédé en 2011 à l'âge de 64 ans.


Dans les années 60, il a joué régulièrement avec Dr John.

Il sort son premier 33 tours en 1965 sur un petit label du Mississippi. Introuvable !

Il faudra attendre 31 ans plus tard (en 1996) pour qu'il sorte un nouvel album et quel album !


"Spiritland " est un must have ( écoutez "Saturday night before Christmas", pour moi l'un des plus grand blues de tous les temps, même si ce morceau n'en a pas la structure) , tout comme ses 2 albums suivants "Louisiana Medecine man" (1998) et "Hoodoo party" (2000)

Il ne sortira malheureusement que 6 albums. Les 3 autres albums étant sortis sur son propre label.


Coco Robicheaux c'était un look improbable et surtout une voix enrouée, un mixte de Calvin Russel, de Tom Waits et de Joe Cocker, un style de guitare swamp-blues et une fascination pour les sujets de nature spirituelle et / ou mystique, et enfin une musique qui sentait bon le terroir avec un style unique tout droit venu des bayous. Une musique véritablement envoutante.


Coco Robicheaux était un immense artiste , pilier du quartier de Frenchmen Street à la Nouvelle Orléans, mais cela ne l'a pas empêché de se produire à travers le monde.


Il a joué avec de nombreux artistes comme Johnnie Cash, Gatemouth Brown, le Dr John, John Lee Hooker, Herbie Hancock, James Brown, Keb Mo, Willie DeVille, Mighty Sam McClain ...


Bon voyage dans le SpiritLand Coco !












14 vues1 commentaire

Restez informé

Si vous souhaitez suivre nos dernières actualités, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

  • Facebook
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube