top of page

DARAN : Pas près de revoir ce grand artiste par chez nous !

Dernière mise à jour : 30 avr.

Dès la 1ère écoute du 1er album de ce gars là, j'ai accroché.

Les textes inspirés, les mélodies accrocheuses sans être racoleuses.

D'après sa Bio, dès l'âge de 7 ans il s'amuse à reproduire du Carlos Santana et du Pink Floyd. Bon déjà... c'est pas mal pour son âge ! Autodidacte talentueux il imagine très vite faire de la musique un métier.

Depuis son premier album en 1992, Daran, qu’il soit avec ses « chaises » ou non, est un vrai compagnon musical.

Je regrette simplement de ne l'avoir jamais vu sur scène.

Malheureusement, peu de reconnaissance du public français, allez savoir pourquoi ?

Son seul tube "Dormir dehors" en 1994.


S’il est un artiste qui dénote incontestablement dans le paysage pop-rock français, il s’agit bien de Daran, reconnaissable entre tous. La qualité de sa voix, de ses guitares, de son propos et de son style signent la patte Daran.

« Je suis incapable de faire le même disque deux fois de suite. Chaque album est un instantané de ce que je vis ou de ce que je vois. »

Amoureux du Québec depuis de nombreuses années, Daran y a posé ses valises en 2010.

A Montréal il revit sa deuxième jeunesse.

« C’est une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps. J’avais peut de la routine. Là j’ai de nouveau 20 ans, je remonte dans le camion!»

Pas près de revoir ce grand artiste par chez nous !








21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page