top of page

EARL THOMAS : un chanteur de Blues démentiellement émouvant !

Ce serait bien que cet immense chanteur de Blues/soul soit un jour reconnu à sa juste valeur !

Earl Thomas est reconnu dans le monde entier pour ses contributions au blues, oui mais par les spécialistes. Le grand public l'ignore !

Et pourtant, comme il le dit lui même Earl Thomas "ne chante pas le Blues de son grand père". C'est un blues raffiné teinté de Soul et très actuel.

Earl Thomas est né en 1960 à Pickeville, Tennesse. Il est également auteur-compositeur, avec des chansons reprises par des artistes tels que Tom Jones, Etta James, Solomon Burke et Screamin' Jay Hawkins. Il a été nominé deux fois pour un Grammy Award et a remporté quatre fois le San Diego Music Award.

Il n'avait jamais pris un microphone de sa vie jusqu'à ce qu'il soit presque tué après avoir perdu pied au bord d'un ravin de 50 pieds et glissé tout le long, atterrissant inconscient sur un tas de verre brisé et de débris. Neuf ans plus tard, il enregistre Blue...Not Blues en 1991, un disque fortement influencé par l'amour de ses parents pour le blues et la musique gospel et sa propre affinité pour la soul des années 60 et 70. Son deuxième album, Extra Soul , est sorti en 1994 sur le label Memphis International. Ont suivi : l'excellent Soul'D en 2001, Intersection en 2005. Depuis, les albums qu'il a sorti sont auto-produits !


Le morceau "I Sing The Blues" de son 1er album, Claude Nobs, l'imprésario du Montreux Jazz Festival, l'entend, le transmet à Jerry Wexler pour Etta James. Celle-ci en fait une version magistrale dans son album The Right Time. Lorsque Earl a vu Etta interpréter la chanson sur CNN. Il s'est exclamé à haute voix "Oh mon Dieu, Etta James chante ma chanson sur CNN!"


"Le blues a été conçu pour vous rendre heureux lorsque vous vous sentez déprimé". C'est exactement ce que vous ressentez à l'écoute de ce phénomène, capable de vous transporter au travers de son amour pour la musique du diable.












21 vues0 commentaire

コメント


bottom of page