top of page

Feedback sur le concert de BERNARD ALLISON / ALLY VENABLE / KATIE HENRY du 7 Février 2024 au New Morning

Ce concert a eu lieu à l'occasion du 30ème anniversaire du label Allemand RUF RECORDS qui a dans son catalogue, outre Luther Allison à l'origine de celui-ci, Aynley Lister, Canned Heat, Royal Southern Brotherhood, Samantha Fish, Walter Trout et bien d'autres.

Un New Morning bien rempli pour l'occasion mais très mou du genoux, probablement dû aux nombreuses invitations Ruf pour remplir la salle.

La 1ère à monter sur scène a été la petite nouvelle pianiste KATHIE HENRY du New Jersey. Une belle prestation qui manque encore un peu de personnalité. Une belle voix et pianiste de talent. A suivre car je pense qu'elle a du potentiel.

Elle a été suivie par ALI VENABLE, la nouvelle guitariste texane adoubé par Buddy Guy et Joe Bonamassa. Indubitablement cette fille a une dextérité guitaristique hors du commun. A l'instar d'une Samantha Fish, elle doit encore apprendre à ne pas confondre vitesse démonstratrice sur le manche et un vrai solo inspiré ou on laisse la place aux notes. Mais pour son premier passage en France, elle m'a plutôt agréablement surpris et c'était une belle prestation bien accompagnée par un duo rythmique basse/ batterie de first class. Un petit conseil que je lui laisserai : ce n'est pas parce que l'on est une remarquable guitariste que l'on est une bonne chanteuse. Trouve t'en une.


Viens le tour de BERNARD ALLISON. Dans le cadre de la formule proposée, ce n'était pas un show complet mais Bernard est vite monté dans les tours. Une prestation de haute volée accompagnée comme toujours d'un combo d'une qualité haut de gamme avec notamment son éternel complice George Moye à la basse.


Quiconque a déjà assisté à un concert de Bernard Allison ou écouté ses enregistrements sait à quel point cela signifie pour lui de perpétuer l'héritage musical de son père. Hier soir, outre les incontournables Bad Love et Serious, nous avons eu le droit à de superbes versions de Change your way of living et Too Many women.

Le grand moment a été pour moi la version de Bad love de 15 minutes (cf la video : je n'ai filmé que les 11 dernières minutes)

Que dire de la version de Serious ? Pas la plus grande que j'ai pu entendre mais la barre est tellement haute et j'en ai entendu tellement ! Mais tout de même une magnifique version qui s'est terminée en reggae après que Bernard nous ai fait un nouveau solo habité par son père. Lorsque Bernard joue Serious depuis toutes ces années, il n'est pas sur scène, il est dans les étoiles à coté de la plus brillante.

Bernard a été rejoins par Ally et Kathie pour les 2 derniers morceaux du show "Serious' et "The house is rockin" .

On en a pris plein les écoutilles. Une nouvelle claque


Voici la setlist d'hier soir :










Un petit cadeau pour la fin, la video de "Serious" pour la sortie le 26 janvier dernier du double album en hommage à son père "LUTHER'S BLUES"


21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page