Le Blues n'est pas déprimant !

Oui! Bien que le blues fasse souvent face à des difficultés, ce n'est pas universel. Les premiers blues étaient souvent comiques ou torrides.

Ce qui sépare vraiment le blues des autres genres et artistes qui veulent exprimer que tout est horrible et sans espoir, c'est que le blues n'est pas déprimant en soi.

Le blues transmet un sentiment de fierté à l'auditeur. Ils communiquent que la douleur et l'angoisse font en effet partie de nos vies et ne peuvent donc pas être évitées.


Cependant, ces terribles sentiments peuvent être mis en contexte à travers la musique afin de soulager leurs symptômes et c'est ce qu'est le blues.

Le fil conducteur du blues est qu'il est très personnel

Le Blues peut être une excellente thérapie qui élimine la douleur. Un antidote à la tristesse.

Ecoutez le "Killing Floor" de Howlin 'Wolf. Bien que les mots ne soient pas joyeux , la musique est optimiste.

ou bien la bande originale du film de The Blues Brothers est pleine de chansons de danse joyeuses et optimistes

Des chansons comme «The Lemon Song» de Led Zeppelin perpétuent cette tradition. Et certains blues sont carrément joyeux comme «Pride and Joy» de Stevie Ray Vaghan









19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout