top of page

THE REVEREND SHAWN AMOS : du Blues à faire damner tous les saints du paradis !

Dernière mise à jour : 15 févr. 2023

Je ne sais pas s'il est digne d'être révéré mais pour le moins il mérite le plus grand respect.

Avant d'émerger en tant que révérend en 2013, les gens connaissaient Shawn Amos en tant que producteur et auteur-compositeur américain

Sa riche carrière en tant que producteur comprend notamment des rétrospectives de la musique de légendes du R&B telles que Solomon Burke, John Lee Hooker et Johny 'Guitar' Watson, parmi de nombreuses autres légendes.


The Reverend Shawn Amos & The Brotherhood est une collaboration entre l'auteur-compositeur-interprète et harmoniciste de blues et quelques vieux amis : le batteur Brady Blade (Indigo Girls, Buddy & Julie Miller), le bassiste Christopher Thomas (Melody Gardot, Norah Jones, Macy Gray) et le guitariste de longue date de Rev Chris "Doctor" Roberts.


Sa mission est de prêcher le blues au monde :

"Je joue du blues, et ma mission est de garder ce genre vivant et pertinent devant les gens d'une manière appréciable", déclare le révérend Shawn Amos,


Au fil des ans, le blues a été décrié, adopté, documenté et célébré. Amos admet qu'il est difficile de choisir un interprète ou un joueur qu'il préfère, mais il a ses opinions sur qui, selon lui, se démarque :

"Oh mec, c'est difficile. Junior Wells est l'artiste de blues qui m'intrigue le plus. En tant qu'harmoniciste, j'adore son jeu. Je trouve ça vraiment drôle et vraiment espiègle et en quelque sorte à part de beaucoup d'autres joueurs de son époque. Et je l'aime en tant que chanteur, avec son expression, et en tant que showman. Il était à l'origine censé être le prochain James Brown, et je le trouve donc en quelque sorte le plus fascinant pour moi. Mais il y en a tellement. Buddy (Guy), (Little) Walter, (Howlin') Wolf. J'ai tendance à graviter principalement vers les bluesmen de Chicago."


Du blues oui, mais du enjoué à faire damner tous les saints du paradis !









32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page