top of page

AFFINITY : Affinity (1970)

Pour les amoureux de Rock progressif, voici un petit bijou de derrière les fagots.

Un groupe britannique qui n'aura sorti qu'un seul album mais quel album !

Attention, il faut aimer l'orgue Hammond, avec un ensemble cuivré.

Le groupe est dirigé par Linda Hoyle, une chanteuse puissante qui ressemble à un croisement entre Carol King et Julie Driscoll. Les autres membres du groupe étaient Mo Foster (basse), Mike Jupp (guitares électriques et 12 cordes), Lynton Naiff (claviers) et Grant Serpell (batterie et percussions). Leur musique est un mélange éclectique de blues-rock avec des influences jazz, pop et folk ainsi que quelques rudiments du psychédélisme du début des années 70.

Un excellent son pour l'époque, une magnifique musicalité font de cet album une superbe réussite

Je crois que l'album a depuis été réédité sur CD.


Fortement recommandé pour les amateurs de prog teinté de blues de la fin des années 60 et du début des années 70.





10 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 комментарий


J'ai ce disque dans ma discothèque sans savoir que j'ai une perle...jamais écouté.

Лайк
bottom of page