top of page

JB LENOIR : Alabama Blues (1965)

Dernière mise à jour : 6 mai 2021


Je suis fier d'avoir dans ma collection le vinyl ( j'ai aussi le CD) de cet album !

JB Lenoir n'a jamais atteint le niveau de célébrité de certains bluesmen Chicago, et bien que décédé à 38 ans en 1967, son héritage musical et politique est énorme.

Au début des années 60, alors que JB Lenoir végète en occupant des petits jobs à Chicago, c'est Willie Dixon qui l'a heureusement redécouvert et l'a enregistré avec le batteur Fred Below sur l'un des meilleurs albums de blues jamais réalisés "Alabama Blues" (1965). Son avant dernier album !

Willie Dixon a donné à JB Lenoir la liberté absolue d'enregistrer ce qu'il voulait, alors il a continué à faire des chansons avec des paroles profondes pleines de critiques contre un système et une société dans laquelle de nombreux préjugés racistes ont survécu.

Sa superbe voix aigue et plaintive ainsi que son jeu de guitare Folk Blues ont fait le reste !

Cet album est sorti d'abord en Allemagne et ce n'est que quelques années plus tard qu'il a pu être publié aux US, pas prêts à suivre l'engagement contenu dans ses textes.

Très peu de musiciens ont osé faire passer la défense de leur idéologie avant les intérêts économiques. C'était le cas de JB Lenoir toujours en cohérence avec la lutte pour les droits civils.

"Alabama Blues" est, une des plus déchirantes chansons jamais écrite sur l’Amérique du Klu Klux Klan et des lynchages.

"Vietnam" est un morceau poignant dénonçant la guerre au Vietnam menée par son pays

"Talk to your daughter " et "feel so good" sont 2 superbes morceaux enlevés, classiques du Blues repris des multitudes de fois par de très nombreux artistes .


De nombreuses versions de cet album sont sorties depuis l'original. Les dernières rééditions couvrent les 2 derniers albums de JB Lenoir : Alabama Blues et son dernier "Down in Mississippi"(1966) son dernier album tout aussi somptueux.






39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page