top of page

JOHNNY WINTER : Live and (1971)

Revivons les jours de gloire.

"Johnny Winter And Live " est sorti en mars 1971 ( quelle année !!) , principalement enregistré au légendaire Fillmore East, le texan albinos se présente sous son meilleur jour. Cet album est une explosion d'intensité blues rock.

Il suffit de regarder le line-up: Rick Derringer qu'on ne présente pas, le bassiste qui fait son travail Randy Jo Hobbs qui est si habile que vous pouvez à peine dire qu'il est là ( comme cela devrait être dans le blues), le puissant batteur Bobby Caldwell qui allait bientôt former Captain Beyond puis Armageddon.

Cet album live présente principalement des reprises de standards de blues et de rock n roll.

Bobby Caldwell lance le joyau de Sonny Boy Williamson «Good Morning Little Schoolgirl», et instantanément, il est évident que toute la soirée sera une rave-up de guitares. Winter prendrait les devants, mais ensuite lui et Derringer se battaient d'avant en arrière, souvent ensemble.

«It's My Own Fault» est juste un blues bas et sale, gracieuseté de BB King. Avec l'un des plus beaux solos de J Winter. Johnny montre un talent avec lequel il faut naître; celui qui ne peut pas être «appris». La 1ere pièce maîtresse de cet album. Enorme !

Sur la version de "Jumpin 'Jack Flash" le rythme est absolument incroyable. Hobbs et Caldwell poussent celui-ci si fort. Bien au dessus de la version des Stones.

Le «Rock & Roll Medley» était une pièce maîtresse de chaque set.

Et puis arrive la seconde pièce maîtresse de cet album : "Mean Town Blues" une composition de J Winter dans le style blues traditionnel mais au speed tempo. Le duel de guitares entre Winter et Derringer est à son apogée et rend ce morceau encore plus incroyable ! Johnny Winter pousse vraiment Rick Derringer dans ses retranchements et c'est réussi ! Culte !

L'album se termine par un "Johnny be good" totalement endiablé.

Limité par le Vinyle, l'album ne dépasse malheureusement pas les 40 minutes.


L'un des grands live de la musique contemporaine !!


Si vous n'achetez jamais un autre album de Johnny Winter, pourquoi pas … mais ne laissez pas "Johnny Winter Live and " échapper à votre collection !!!!


A noter qu'il existe un album sorti plus tard (2012) mais du même tonneau et plus long (66 minutes !!) avec des versions longues de "Mean Town Blues " et de "It's my own fault" ( 40 minutes pour ces 2 seuls morceaux) : Johnny Winter live at the fillmore east 10/3/70


Pas la version de l'album mais quand même !



29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page