top of page

MARK EASTON : NOTHINGS SACRED (2023)

Si vous voulez écouter des standards du Blues totalement réinventés c'est ici que ça se passe .

L'Australien multi-instrumentiste Mark Easton qui joue de la guitare, de la basse, de la batterie et de la darbouka, accompagné de Morin Khuur à la dombra, à la guimbarde et au chant, avec la collaboration particulière de Marji Curran au chant nous sort un album très original avec du matériel ancien. Les arrangements et instrumentations, font que bien qu'étant reconnaissables, ces classiques du Blues sonnent totalement différemment des originaux et prennent leur propre vie.

Mark est connu en Australie pour son originalité, car il sait combiner des styles comme le blues, le rock, la musique mongole ou le folk du Moyen-Orient.

Un album étonnant et fortement recommandé.








20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page