MICHAEL POWERS : un chef d'oeuvre venu de nulle part

Michael Powers est né à Bayonne. Pas chez nous dans le New Jersey aux Etats Unis.

Il joue du Blues depuis les années 60. Il est l'un des piliers du grand club de blues de New York, Terrablues.

Au début des années 1960, Powers était le guitariste du groupe Ad Libs.

Depuis, Powers paye son dû et vit le blues, littéralement et au figuré.


En 2004, arrivé de nulle part, il sort un vrai chef d'oeuvre "ONYX R OOT"



Michael Powers est un guitariste et un chanteur extraordinairement brillant. Quelqu'un qui a développé son propre style de deep blues en écoutant du Hendrix.


Cet album deviendra probablement  un "classique moderne" du Blues, bien que totalement inconnu.

C'est le Hoodoo Man de Michael Powers.

Tout est juste, y compris la production.


Vous y trouvez des couvertures puissantes de classiques par Muddy Waters,Howlin Wolf et Willie Dixon aux trésors inattendus par Vera Hall, Leonard Cohen, et Count Five.

Les originaux de Powers sont tout aussi passionnants et mettent en valeur sa véritable force en tant que compositeur.

Au moment où vous arrivez vers la fin de l'album, vous avez intégré le funk, le rock, la soul et le R & B sans jamais vraiment ressentir de changement. Powers est pourtant incontestablement un bluesman et le blues en est la base.


Michael Powers est audacieux et ce disque est somptueux. L'un des grands albums de 2004.

Zikers : à écouter absolument !


Un autre morceau superbe de ceet album




et voici un extrait du Monsieur en concert ... ENORME !!!



21 vues

Restez informé

Si vous souhaitez suivre nos dernières actualités, n’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

  • Facebook
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube