top of page

STUDEBAKER JOHN : le boogie man blues

Sans faire de bruit, il a sorti 18 disques en 40 ans et fait particulier, sans une seule reprise sur aucun d'entre eux.

Il a nommé son groupe les Hawks dans les années 1970 en l'honneur de l'artiste de blues de Chicago JB Hutto & The Hawks.

Jusque tard dans les années 1980, John était plombier le jour et musicien la nuit jusqu'à ce que le syndicat des plombiers l'expulse parce qu'il faisait plus jouer que plomber.

En 1991, John enregistre avec les Yardbirds et Pretty Things sur le CD Chicago Blues de Demon Records, mais il a refusé une offre de tournée avec les Yardbirds en tant que guitariste principal en 1994 !

Ses albums sont tous d'excellentes tenues mais si je devais vous en recommander :

  • Too Tough (1994)

  • Tremoluxe (1996)

  • Waiting on The Sun (2008)






7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page