top of page

WISHBONE ASH : ARGUS (1972)

Un album de référence du Rock. On appelle ca généralement un chef d'oeuvre !

Dès la seconde où vous appuyez sur le bouton de lecture, vous savez que vous allez vous régaler avec cet album.

Argus est l'album le plus réussi commercialement pour Wishbone Ash et est considéré par beaucoup comme leur point culminant musicalement. Ce troisième album du quatuor de rock britannique présente un concept lyrique sur le thème médiéval qui est complété par un mélange musical de blues de folk et de hard rock progressif. De plus, avec les doubles guitaristes principaux Andy Powell et Ted Turner, cet album a été l'un des premiers à utiliser la méthode des guitares principales harmonisées qui deviendra plus tard populaire parmi les groupes de hard rock.


"Time Was" est une épopée de près de dix minutes qui commence par une longue section folk acoustique . Un morceau ou les guitares solo et harmonisées s'entrecroisent de manière magistrale.

"Sometime World" présente des guitares solo bluesy sur une ligne de basse solide et arrondie à travers ce quasi rock / ballade.

"Blowin' Free" commence par quelques riffs coordonnés et incisifs qui fonctionnent pour créer un motif sonore entre les solos de guitares et les harmonies vocales absolument génial.


La deuxième face est escortée avec le tambour de marche et les tons royaux de "The King Will Come".

"Leaf and Stream" suit comme une pure chanson folk avec la voix principale accompagnée d'une guitare électrique et d'une fine ligne de basse.

"Warrior" , une longue période de musique atmosphérique avant le début d'un jam rock complet.

L'album se termine avec "Throw Down The Sword" qui nous offre un duo de guitares magique, un moment épique à faire pleurer l'auditeur le plus endurci.


Le succès d'Argus a propulsé Wishbone Ash dans les têtes d'affiche de l'arène et a préparé le terrain pour de nouveaux succès jusqu'au milieu des années 70, avant que de fréquents changements de composition ne refroidissent leur élan.


La version remasterisée de l'album nous offre 3 titres supplémentaires enregistrés live à Memphis en 1972 (Jail Bait, The Pilgrim et Phoenix).


Argus reste un chef d'oeuvre de Wishbone Ash qui se doit de trôner dans toute discothèque digne de ce nom.







20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page