top of page

ATLANTA RHYTHM SECTION: l'un des groupes majeurs du Rock !

Dernière mise à jour : 8 mars 2023

Atlanta Rhythm Section est l'une des formations majeure du rock sudiste, et du rock tout court d'ailleurs. Pour tout vous dire, elle partage pour moi, le haut du panier sudiste avec le Marshall, les Allman et Lynyrd.


A l'origine c'est un groupe de sessions monté pour les besoins du studio One de Doraville, construit en 1970 au nord-est d’Atlanta par Rodney Mills, Bill Lowery et avec le soutien de Buddy Buie et de J.R Cobb, membres fondateurs d’ARS,

Le claviériste Dean Daughtry, Robert Nix (batteur), Rodney Justo (chant), Paul Goddard (basse) et Barry Bailey (guitare), ainsi que Buie et Cobb, sont tous des familiers du One. Comme Ronnie Hammond qui, à l’origine, employé comme assistant ingénieur du son, remplacera Rodney Justo au chant dès la fin du premier LP (1972). Force technique et cohésion sont la marque de fabrique d'ARS. Ce sont des musiciens très "high level" . Des virtuoses !


Back Against The Wall (1973), Third Annual Pipe Dream (1974), Dog Days (1975), Red Tape (1976) sont tous de grands disques.

Mais il a fallu attendre leur 7ème et 8ème album A Rock And Roll Alternative (1976) et Champagne Jam (1978) pour que le groupe de Doraville touche enfin le public et décroche la timbale, notamment porté par le single So Into You. Underdog (1979) tout aussi excellent rencontrera moins le public.

À la fois hommage au succès populaire d'ARS et témoignage de ses capacités musicales, l'album live Are You Ready! (1979), démontre leur capacité à donner aux chansons un arrangement différent mais tout aussi excellent en concert ressort clairement.

Malheureusement, au début des années 80, la popularité du rock sudiste diminue. Et le succès du groupe s'en ressent. Et pourtant, ARS continue de nous servir des albums en tout point exceptionnels: The Boys From Doraville (1980) et Quinella (1981). Ce dernier est sans conteste l'un de leurs meilleurs. Le fabuleux morceau Alien a figuré dans le top 30 des singles aux États-Unis.


Après, le groupe a commencé à se disloquer et il a fallu attendre 8 ans pour un nouvel album Truth in a structured (1989). Pas leur meilleur et peut être le seul raté de leur carrière.

Le groupe a perdu sa direction et son élan. Divers membres – Hammond, Goddard, Cobb et d'autres – ont dérivé dans et hors du line-up à différents moments

Il devait s'écouler une autre décennie avant qu'ils ne sortent leur dernier album studio, Eufaula (1999), qui s'en attendre le niveau des fabuleux albums de la grande époque, n'en est pas moins respectable.


Tout aussi mélodiques que les Eagles, tout aussi inspirés que Steely Dan dans les compositions, il n'en n'ont malheureusement pas eu la carrière.

Et c'est bien dommage car il font réellement partie des plus grands !


Malheureusement, quasi aucune video de qualité sur le Net avec la formation d'origine !










29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page