top of page

STILLWATER ; un groupe de Southern Rock culte

Pas simple de publier quelque chose sur Stillwater. Un groupe injustement délaissé par le public et oublié par l'histoire (rien sur Spotify et pas grand chose sur Youtube).

Ce groupe était pourtant l'un des plus grands du monde du rock sudiste dans les années soixante-dix.

2 albums géniaux dans les années 70 ont suffit à créer le mythe. Un groupe culte. Des musiciens dont les disques sont collectionnés par les initiés sans arriver jamais à atteindre une renommée proportionnelle à leur talent.

Les deux albums sortis chez Capricorn on fait la joie des collectionneurs de la bonne vieille galette noire, puisque jamais réédités en CD


Créé en 1972 autour de Milledgeville en Géorgie, le groupe émigre rapidement à Macon en Géorgie où il signera un contrat avec Capricorn, le label travaillant principalement avec des groupes de rock sudiste. Sous l'influence de Buddy Buie (leur ami d'Atlanta Rhythm Section), ils sortiront un chef-d'œuvre comme premier album. Des chansons comme "Mind Bender" sont encore diffusées aujourd'hui à la radio aux États-Unis. Stillwater a eu un énorme impact sur le monde. fans de rock sudiste, jouant de la musique quelque part entre Marshall Tucker et Atlanta Rythm Section.

Ce premier album n'était qu'un pur bijou, des guitares comme on les aime de Mike Causey, Rob Walker et Bobby Golden, des voix mélodiques de Sebie Lacey et Jimmy Hall, une section rythmique que beaucoup de groupes aimeraient avoir, et Bob Spearman aux kyeboards. Un joli groupe de musiciens, c'est sûr.

En 1978, le groupe rentre en studio à nouveau avec de nouvelles chansons et sortira "I Reserve the Right" . Le groupe est toujours au sommet même si ce nouvel album ne dégage pas la magie de le premier. Mais ne vous méprenez pas, celui-ci est génial. Des chansons comme "I reserve the right", et « Fair Warning » sont des sortes de preuves, si nécessaire. Le problème c'est qu'ils n'ont pas eu beaucoup de succès avec ce nouvel album et Capricorn leur a tourné le dos.

En 1998, personne n'attendait quelque chose d'eux mais ils sortent leur troisième album "Runnin Free" pour rappeler, s'il en était besoin, que Stillwater était un grand groupe.

Encore une fois, ils n'ont pas eu beaucoup de reconnaissance mais ils vivent toujours et la ville de Mâcon a déclaré officiellement la journée Stiilwater !







29 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page