top of page

FEEDBACK sur le CAHORS BLUES FESTIVAL 2022

Il a fait chaud sur Cahors entre le 13 Juillet et le 17 Juillet 2022. Très chaud même. La programmation était une fois de plus de très haut niveau.

Votre serviteur n'est arrivé que le 13 au soir et n'a pas pu voir l'excellent Danois Thornbjorn RISAGER et ses tornados ( pas trop grave puisque je les avais vu il y a 1 mois au Méridien) et le nom moins excellent Christone INGRAM ( plus grave car je ne l'ai jamais vu sur scène et qu'il représente le Blues de demain).

Le 14 Juillet, j'ai zappé Poppa Chubby. J'avoue avoir de plus en plus de mal avec ce gars là. On m'a dit qu'il s'était fait violence pour sortir un très bon concert de près de 2h. Tant mieux. Le 15 Juillet, la soirée Crossroad Guitars. Et le moins que l'on puisse dire c'est que guitares il y a eu ... et pas des moindres.

La soirée a démarré avec le groupe Français SAME PLAYER SHOOT AGAIN, toujours aussi bons avec leurs reprises des standards de Freddie King et d'Albert King. J'ai toujours en tête de les faire venir pour le 1er Zikers Festival que j'arriverai bien à organiser un jour ! Vincent (le chanteur) et Romain (le guitariste) et leur potes ont bien chauffer les lieux .




et puis au tour de KIRK FLETCHER de prendre possession des lieux. Kirk Fletcher est l'un des plus grands guitaristes de Blues depuis déjà pas mal d'années puisqu'il était le guitariste des Fabulous Thunderbirds dans les années 90. Il suscite le respect et les éloges de la critique, de ses pairs et des fans du monde entier. Kirk est devenu l'un des guitaristes de blues les plus demandés.

Je l'avais vu il y a quelques années au Festival Blues sur Seine avec John Nemeth et il m'avait déjà bluffé. A Cahors, Kirk Fletcher a été monstrueux de créativité dans ses solos de guitare.




Probablement a t'il voulu mettre la barre très haute car il a été rejoint par des Guests de très haute volée : NICK MOSS et GUY KING. Ces 2 là ne diront probablement rien à mes lecteurs pourtant très avertis, mais ce sont des monstres à la guitare. Pas des guitar heroes. Non, des vrais grands guitaristes qui ne sont pas là pour l'esbrouffe mais pour servir le Blues et les émotions incroyables qu'il peut procurer lorsqu'il est joué à ce niveau là ! Guy King et Nick Moss sont venus à tour de rôle jouer 3 morceaux, toujours accompagnés bien sûr par Kirk Fletcher. Les 2 sont foudroyants mais si je devais avoir un vrai coup de coeur, il est pour Guy King. Supérieur aux 2 autres au plan vocal, il lutte dans la même catégorie pour ce qui est de la guitare. Ecoutez moi le blues de plus de 8 minutes que je vous ai posté ci-dessous. L'un des très grands moments de la soirée ! Désolé, pas de videos de Nick Moss qui valait pourtant son pesant de cacahouètes.



Ces 3 là sont dans la catégorie des "Super Lourds" et valent beaucoup mieux que 90% des guitar heroes de la place.


Dernière Guest qui a rejoint Kirk Fletcher sur scène, l'extravagante BETTE SMITH. Kirk a pas mal accompagné Bette sur ses albums et notamment sur son tube "Dance Monkey". Ancrée dans le gospel et la musique soul, Bette Smith c'est du feu sur scène. A peine rentrée sur scène, elle l'incendie par sa présence. On aime ou on aime pas sa voix un peu nasillarde mais elle s'y connait pour mettre de l'ambiance et à Cahors ce fut le cas avec un torride enchainement de "Proud Mary", "Purple Rain" et Thrill is gone". Rien que ça !




Une immense soirée en particulier pour les amoureux de la guitare.


Le 16 Juillet, place au femmes ! Avoir la possibilité de voir et d'entendre surtout, dans la même soirée : KYLA BROX, WHITNEY SAY et KAZ HAWKINS est unique.

Avec Kaz Hawkins et Kyla Brox, on a 2 des plus grandes chanteuses qui vivent sur cette terre. Avec Whitney, on a une show woman hors pair.

J'ai déjà tout dit sur Kaz et l'admiration que je lui porte. C'était la 4ème fois que je la voyais et c'était... comme d'hab...démentiel. Elle avait cette fois-ci décidé de rendre hommage à Etta James plutôt que de jouer son propre répertoire. Elle est probablement la seule qui puisse se le permettre et elle le fait génialement bien.

Elle reprend içi l'un des standards d'Otis Redding



Je possède 4 remarquables albums de Kyla Brox dans ma collection mais c'était la 1ère fois que je la voyais sur scène. Et c'est encore plus impressionnant ! Fille de la figure culte du blues, Victor Brox, Kyla Brox a une voix à la fois puissante et profonde qui ne peut laisser indifférent. Elle est du même tonneau que Shemekia Copeland. Sa version du morceau de Léonard Cohen "hallelujah" a juste été magique. Exceptionnelle Kyla. A voir et à revoir sur scène.




Alors, entre ces 2 mastodontes, pas facile pour Whitney Shay de se faire une place. Mais l'américaine a vraiment assuré un excellent show, sexy et punchy. et puis plus qu'une cerise sur le cake, Whitney était accompagnée par l'extraordinaire, c'est un euphémisme, guitariste Laura Chavez, notamment l'ancienne guitariste de la regrettée Candye Kane. Tout le monde veut avoir Laura Chavez dans son band mais il faut le mériter et je peux vous assurer que sa présence fait une énorme différence.

Ecoutez moi le solo que Laura nous délivre dans ce morceau :






Une 2ème immense soirée !!

Pas pu rester pour le 17 Juillet pour voir le grand Johnny Gallagher mais je venais de le revoir pour la 3ème fois à Ballyshannon.

Merci au Cahors Blues Festival pour cette excellente programmation !!


51 vues0 commentaire

コメント


bottom of page