top of page

FEEDBACK sur le concert de THORBJORN RISAGER au Jazz Club Etoile le 02 AVRIL 2022

Je vous aurai prévenu Zikers c'était un concert à ne pas louper !

La tornade Thorbjorn Risager avec ses Black Tornados a bien eu lieu sur l'Ouest de Paris. Votre serviteur et l'ensemble du public, qui le découvrait pour l'occasion, se sont sentis bien décoiffés à la sortie du concert.

Pour essayer de décrire la musique de Thorbjorn, voici la recette : vous mettez dans une grande marmite du JJ Cale, du Tony Joe White, du BB King, du Cab Calloway, vous ajoutez des pincées de swing, de cajun, de Blues, de Boogie. Le résultat est un plat musical très épicé, survolté et bourré de groove ! .


Hier soir, Thorbjorn est arrivé dans son traditionnel costard cravate., accompagné de ses 6 musiciens. Manquait, pour que le groupe soit au complet : 1 cuivre et les choristes.

Et le show a pu démarré par 3 sets de 45 minutes. Faites le compte. Oui, 2H15 d'une musique de fada.

La musique n'est pas clairement pas faite pour être seulement écoutée. Elle se danse ! Et malheureusement le Jazz Club Etoile n'est pas le plus adapté pour ce type de concert (repas et cocktail à table, public venant prendre un pot et taper la discute). N'en tenant plus, le public a quand même fini par se lever sur le dernier morceau "All I Want" et son solo de guitare d'anthologie.

Sauf erreur de ma part, voici la setlist d'hier soir :

La voix grave de baryton de Thorbjorn reconnaissable entre toutes est pleine de groove et c'est le point focal naturel du groupe. Seul, tout petit bémol, il pourrait peut être un plus se lâcher vu le potentiel de sa voix.

Entre chaque morceau, Thorbjorn et son groupe, tous Danois, ont tous essayés à tour de rôle de dire un petit mot en Français et j'avoue que c'était sympa de la part de ce groupe sans fioritures mais tellement efficace.

Son groupe ferait se trémousser une limace. Un big band joyeux avec une section de cuivres entraînante, sur un mélange passionné de rock, de blues, de swing, de cajun, de soul, de funk, de shuffles sales. Le groove de ce groupe vous prend dès les 1ères secondes et ne vous lâche plus jusqu'à la fin.

Le saxophoniste en particulier est énorme. Et que dire du discret guitariste Joachim Svensmark!

A la fin du concert, j'ai discuté avec lui. Un type très sympa, très simple. J'ai voulu le féliciter pour le concert et en particulier pour son dernier solo exceptionnel. Il m'a simplement dit "j'avais envie de me lâcher" ! En se lâchant, il nous a gratifié du plus beau solo que j'ai pu entendre depuis bien longtemps sur le dernier morceau "All I Want" !

Les soutes du drakkar étaient clairement chargées hier soir. Tous les morceaux étaient autant de flèches enflammées jouées puissamment par Thorbjorn et sa horde.

Appel à tous les Zikers de France et de Navarre : si ces gars là passent près de chez vous et quelque soit vos goûts musicaux, foncez les voir !


Le plus beau solo de ces dernières années sur "All I Want" !!!!!!!!!!!!!!








19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page