top of page

Feedback sur le concert de WHITNEY SHAY au Jazz Club Etoile le 20 Avril 2023

J'étais impatient de revoir WHITNEY SHAY depuis l'excellente impression qu'elle m'avait laissé au Cahors Blues Festival l'an dernier, ainsi que son dernier album "Stand Up" , un Must 2020 malheureusement sorti en pleine crise Covid.

Je n'ai pas été déçu. Whitney Shay c'est une boule d'énergie qui s'est beaucoup inspirée des grands de la Soul : Otis Redding, Donnie Hathaway, Aretha Franklin .

La soulwoman de San Diego, ravie d'être à Paris pour la 1ère fois, nous a livré un concert de très haute volée. Sa voix est puissante et pleine de feeling.


Seuls défauts, une ambiance pas adaptée à ce type de musique qui groove à mort et une stéréo déséquilibrée dès lors que vous êtes sur les côtés de la salle.


Pour le reste, c'était du lourd. Avec un groupe mastodonte. Excusez du peu, outre la solide rhythmique assurée par l'excellent batteur français Denis Palatin et le non moins excellent bassiste Allemand Thomas Germann, Whitney était accompagnée comme depuis quelques temps par la pistolero de San Diego, j'ai nommé Madame Laura Chavez à la gratte ébouriffante. Laura est très demandée depuis qu'elle ne joue plus avec la regrettée Candye Kane. Ses collaborations sont pléthore : Vanessa Collier, Casey Hensley, Big Daddy Wilson, Mike "Monster" Welch pour ne citer que ceux là. A l'écouter en live, on comprend largement pourquoi.

Autre cerise sur le gâteau, la présence pour la tournée européenne de l'excellentissime pianiste serbe Katarina Pejak (dont le 1er album produit par Mike Zito est excellent). Amie d'Ana Popovic, cette fille est une surdouée. Sa capacité a avoir intégré le Band de Whitney en si peu de temps ( 3 semaines) est juste exceptionnelle.


Près de 2h d'un show magnifique, à l'énergie communicative sauf pour quelques personnes dans la salle qui n'ont peut être pas compris le "Stand Up" !








38 vues0 commentaire
bottom of page