top of page

STAN WEBB : l'un des grands guitaristes de blues britannique

La guitare et la voix si particulière de Chicken Shack, très discret depuis plus de trente ans, joue toujours, contre vents et marées.

Né à Fulham, Londres le 3 février 1946 , Stan Webb, guitariste surdoué, est considéré par beaucoup comme l'un des grands héros méconnus de la musique blues britannique.

Stan Webb était au cœur du British Blues Boom alors qu'il dirigeait son groupe Chicken Shack dans le circuit des clubs de blues à la fin des années 60. Lorsque le groupe a signé pour le nouveau label Blue Horizon en 1967, ils s'appelaient Chicken Shack et se composaient de Stan à la guitare, Christine McVie au piano (qui a ensuite joué avec Fleetwood Mac), le batteur Dave Bidwell et le bassiste Andy Sylvester, qui a joué plus tard avec Foghat.

Stan lui-même avait une vraie sensibilité Blues et une excellente technique de guitare, étroitement calquée sur Freddie King. Sa voix, si particulière, est immédiatement reconnaissable.

En 1974, Stan dissout Chicken Shack et rejoint un autre groupe de blues britannique, Savoy Brown, mais revient un an plus tard avec une reformation du Chicken Shack.

Depuis la fin des années 70, il joue ses standards préférés de Blues et de Rythm'N'Blues dans des salles de plus en plus petites. Stan est toujours là, entre la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Il joue, imperturbable, et les vagues ne l'inquiètent guère.


Les albums du Chicken Shack de 1968 à 1974 sont tous des indispensables !


40 Blue Fingers (1968)

O.K. Ken? (1969)

100 Ton Chicken (1969)

Accept (1970)

Imagination Lady (1972)

Unlucky Boy (1973)

Goodbye Chicken Shack (Live) (1974)


À mon avis, il se tient là, comme l'un des grands guitaristes de blues britannique. C'est aussi un grand showman et un grand personnage sur scène.

Après près de 50 ans sur la route, Stan porte toujours le flambeau du British Blues.










50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page